Sean Saves the World – Pilot

Posted on 17 octobre 2013

0




Sean est un papa gay divorcé quoi doit jongler entre sa vie de famille et sa vie professionnelle qui deviennent intenses lorsque sa fille de 14 ans décide de débarquer sous son toit et que son nouveau patron est un tyran. Dans le rôle de Sean, l’acteur Sean Hayes (Will & Grace) qui a fait ses armes dans ce genre de comédie mais Sean Saves the world c’est sa comédie à lui d’autant plus que NBC semble y croire beaucoup pour lui avoir confier la case la plus importante de son offre de comédie. Il faut dire que le créateur n’est pas non plus un novice : Victor Fresco a déjà crée Better of Ted, Andy Richter controls the universe ou encore Mad about you, toutes de bonne facture !

Cette sympathique équipe qui aurait put donner quelques choses de dynamique se casse la figure lors du pilot de Sean Saves the World. Comédie à l’humour gentil et enfantin, Sean est un personnage faussement drôle avec ses pirouettes clichés de l’efféminé gay et son combat entre travail et vie de famille. Le tout ne colle pas et au lieu de verser dans la sensibilité il se complaît dans l’exagération à la limite de l’insupportable sur fond de décor copier-coller de magazine de meuble suédois. Comédie aux codes anciens, tourné en multi-camera (avec rire en fond sonore), Sean Saves the World reprend les codes de comédie tel que Friends ou encore Will & Grace (la comparaison s’impose immédiatement tellement les deux rôles semblent très proche), avec bientôt 15 ans de retard, aucune fraîcheur n’est apporté au format, l’humour et les dialogues sont simplistes, c’est dommage. Tout n’est pas à jeter non plus, c’est léger et le pilot n’augure pas la suite mais l’envie n’est clairement pas la ! il faut dire que l’Amérique n’a pas été emballé non plus, il étaient que 4,43 millions d’américains pour découvrir Sean Saves the World. Le grand retour de Sean Hayes sur lequel NBC misait beaucoup est en train de tourner au fiasco … pas de quoi rire.

Publicités
Posted in: Pilot